Trouvez Moi Un Doc !

Publié le par NiouzMum

 

20120223_caducee.png

 

 

 

 

Je ne suis que rarement malade (enfin ou quand je le suis je ne vais pas me faire soigner !),

Je ne vais quasiment jamais chez le médecin (excepté de fin 2008 à 2010 pour le suivi de mes grossesses ou quand j’y emmène mes enfants),

J’ai un médecin traitant parce que c’est obligatoire mais comme j’ai déménagé depuis que je l’avais trouvé, ça ne m’arrange pas forcément d’y aller,

Je me dis que ce serait quand même pratique d’en trouver un près de la maison,

Les enfants, eux, sont suivis par leur pédiatre (2,5ème du nom), je l’aime bien mais les dernières visites m’ont quelque peu déçue.

Un jour où Zébulon était malade et où la pédiatre ne consultait pas, j’ai pensé que c’était l’occasion de "tester" un généraliste-homéopathe près de la maison.

 


Dès que Zébulon et moi entrons dans son cabinet il me tutoie, m'appelle "mon chou" (premier rdv, je le rappelle).

Je lui explique que j’ai pris le rendez-vous aujourd’hui pour Zébulon parce que présentement il est malade mais que de toute façon ça faisait quelques temps que je me disais qu’il serait bien que je vois un docteur, que comme je n'avais pas de médecin traitant dans mon quartier c’était l’occasion.


Il commence donc par Zébulon, l'ausculte à peine, avec des gestes plutôt brusques et très (trop) près de moi car l'enfant est sur moi, et ne me laisse pas le temps ni la place de le manœuvrer. Il ne l’a pas averti qu’il allait l’ausculter, n’a pas pris la peine de "s’annoncer" et de lui décrire ce qu’il allait faire.

Il lui dit de ne pas pleurer, que de toute façon il est sur sa mère et que "c'est déjà bien", me demande de lui tenir les mains pour ne pas qu’il se débatte, puis d’un coup lui dit "mais que tu es beau" "tu es mon bébé, ma puce à moi", et même "mais tu le sais qu’on t’aime" !

Il ne m’a posé aucune question sur son suivi médical depuis sa naissance, son poids, sa taille, ne m’a pas demandé son carnet de santé, n’a rien cherché à apprendre sur  sa santé, ses antécédents, sa personnalité.


Vient ensuite mon tour, je lui expose en quelques mots pourquoi je voulais moi-même voir un médecin, j’ai tenté de parler de ma fatigue, mon anxiété et mes angoisses du moment pour qu’il me prescrive quelque chose (il est homéopathe), ou du moins être écoutée. Il s’est arrêté à "fatigue, 2 enfants rapprochés", et m’a donc prescrit un traitement en fonction de ces paramètres seulement.



Quand il prend ma carte vitale je pense qu'il réalise mon grand âge et se met à me vouvoyer. Puis se remet à me tutoyer au bout de 3 phrases en me pseudo draguant. C'était clair que c'était de la rigolade mais j'ai trouvé cela très déplacé et ça m’a mise mal à l’aise.

Il y a différents sujets que j’aurais aimé aborder, que ce soit pour Zébulon ou pour moi, il aurait fallu que je lui demande une ordonnance pour une prise de sang, mais je n’avais qu’une envie c’était de partir et en finir.

 

 

C’est pourtant un médecin de bonne réputation auprès du personnel d'un hôpital (dans lequel il ne travaille pas), et recommandé par 2 couples d'amis, dont un des 2 pour lequel il est un vague cousin.


Ne trouvant pas de médecin traitant près de chez moi (comme je l’ai dit le mien est relativement loin, ce n’est pas forcément évident de m’y rendre avec les 2 loulous ou les faire garder trop longtemps), j’avais imaginé que ce serait peut-être l’occasion de changer de médecin traitant. Mais je n’étais pas en confiance du tout, et je suis (une fois de plus) ressortie déçue de son cabinet.

 

 

 

A part Jaddo (et visiblement Poum, en devenir), reste-t-il de nos jours des médecins humains, respectueux et à l’écoute de leurs patients ?


Au-delà de ça les médecins d’aujourd’hui n’exercent-ils ce métier que par appât du gain, n’y en a-t-il plus qui le font par pure vocation ? (cette question n’est pas née de cette entrevue avec ce médecin-là, qui exerce plutôt depuis des temps plus anciens mais est issue de ma « quête » DU docteur qui pourrait devenir notre « médecin de famille »)

Mais où sont Jaddo, Poum, et le nouveau Docteur de Mentalo ?

 

 

 

L’autre jour mon beau-frère-très-gentil-mais-un-peu-m’as-tu-vu m’a conseillé un médecin à 2 pas de chez moi qui se trouve être un de ses amis …

 

j’ai hâte !!!

 

 

 

Publié dans Je Cherche ...

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article

Poum 07/03/2012 23:26

Etre citée dans la même phrase que Jaddo... je ne sais pas si je vais m'en remettre !
Merci beaucoup :)

NiouzMum 08/03/2012 19:19

En te lisant j'ai l'impression que tu seras un Docteur comme j'aimerais en trouver un, qui saura rester humain et à l'écoute de tes patients ... de la même trempe que Jaddo, quoi ;)

Isabelledanslesetoiles 23/02/2012 10:58

Pour la Sucrette et nous ses parents, on va chez le généraliste de notre quartier. Il est jeune, sympathique, prend le temps de nous écouter et ausculte bébé avec le plus grand soin (ça ne
l'empêche pas de hurler mais elle n'aime pas être manipulée comme ça;) Il est respectueux dans ses propos et très professionnel et dans le même temps on l'appréhende presque comme un copain. C'est
plutôt rigolo;) Moi qui déteste les médecins (bah oui, comme toi, je les évite mdr), je dois dire que celui-là me botte bien!

NiouzMum 23/02/2012 18:15

Tu vis où déjà ??? Non parce que ça me fait rêver un médecin comme ça !