Poli-Tic : Dites-Moi Tu

Publié le par NiouzMum

 

DitesMoiTu.jpg
Tu me trouves peut-être un peu familière à te tutoyer de la sorte alors qu'on ne se connaît pas.

Et tu as sans doute raison.

(quoique pour l'instant il n'y a que moi qui visite ces lieux, est-ce si étrange de se tutoyer soi-même ?)

Le fait est que, de part mon éducation et ma timidité, je suis peu encline au tutoiement.
J'ai du mal à tutoyer d'emblée, il me  faut du temps, que je connaisse bien la personne, il faut que je sois à l'aise et généralement qu'on m'y ait invitée. Et malgré cela je n'arrive pas à tutoyer certaines personnes (des personnes âgées, même de ma famille, les oncles et tantes de mon mari, ...)
En effet, pour moi le vouvoiement est une forme de respect de la personne que j'ai en face de moi : respect de son âge, de sa fonction, de son rang, de son statut. Il m'est par exemple plus facile de tutoyer quelqu'un de mon âge ou plus jeune que moi, ou un collègue de travail plutôt que quelqu'un de plus âgé ou de plus élevé dans la hiérarchie.
Mais dans la plupart de mes boulots j'ai dû tutoyer les gens, ça fait "bonne ambiance", "équipe soudée", "on se connaît bien on s'entend bien", et au diable le respect de ses aînés ou de ses supérieurs hiérarchiques (oui oui, dans certaines chaînes de la grande distribution, les "plus bas" niveaux - attention, rien de péjoratif là-dedans seulement c'est un fait, il y a toujours un bas de l'échelle - sont invités à tutoyer le directeur de leur magasin ; encore faut-il y arriver, ça je n'ai jamais pu !)
Alors selon le job en lui-même, la véritable ambiance qui y régnait, et mes collègues de travail ça me venait plus ou moins facilement et puis sur mon dernier poste je me suis dit "merde, après tout !", et j’ai tutoyé tout le monde (puisque là encore, c’était la PoliTique de la boîte)

 

Quand j’ai commencé à commenter sur des blogs, je vouvoyais l’auteur.

Oui.

Mais je voyais bien (du moins concernant la plupart des blogs que je lisais) que tout le monde se tutoyait, et que quand on me répondait on me tutoyait aussi alors je pouvais difficilement continuer à vouvoyer ça faisait vraiment trop étrange.

Et je ne pouvais pas tutoyer certain/e/s et vouvoyer d’autres, je n’aurais rapidement plus su qui était Tu et qui était Vous.

Donc j’ai pris le parti de tutoyer tout le monde.

Ce n’est pas un manque de respect. C’est juste que ça me paraît plus simple et plus "dans l’esprit" des blogs. Et aussi que je n’imagine pas avoir plusieurs lecteurs à qui je dirais un Vous général, somme de Tu+Tu+Tu.


               Alors je t’invite ici à ne pas te poser la question et à me tutoyer aussi.

Publié dans La Vie du NiouzBlog

Commenter cet article