La Préparation à la Naissance

Publié le par NiouzMum



Il existe de nombreuses préparations à la naissance, pratiquées dans les maternités comme par des sage-femmes en libéral.

 

 

Pour MiniLui je n'ai pas tellement eu "le choix" : ne pouvant me déplacer pour cause de MAP, la sage-femme qui venait me faire les monitoring à domicile m'a dispensé des informations tout au long de nos rdv bi-hebdomadaires quant à ce qu'il y avait à savoir concernant les contractions, le travail, la respiration, l'accouchement en lui-même et l'allaitement. C'est par ailleurs une amie et elle répondait volontiers à toutes mes questions (mais j'en avais peu). Et comme ma grossesse s'est terminée sur une césarienne programmée je n'ai pas eu tellement besoin de ce qu'elle m'avait "enseigné" concernant l'accouchement mais uniquement de ce qui avait attrait à l'allaitement.

 

 

Lorsque j'attendais Zébulon, la période s'y prêtant (été), j'ai opté toujours avec ma sage-femme pour une préparation à la naissance dispensée en piscine, qui me permettait un moment de détente avec quelques autres jeunes femmes enceintes et de me sentir plus légère et libre de mes mouvements 1h par semaine. De plus, il m'a paru assez aisé d'appliquer les différentes techniques de respiration au contact de l'eau.

 

 

Pour cette 3ème grossesse, je souhaitais quelque chose de différent. Dans l'idéal j'aurais souhaité que nous fassions de l'haptonomie mais peu de sage-femmes pratiquent cette approche par ici et nos emplois du temps respectifs n'étaient pas compatibles (surtout avec les horaires de NiouzDad et le fait qu'il est quasi impossible de trouver une consultation le samedi).
Je me suis donc tournée vers la sophrologie, me disant que ça pourrait me servir dans mon quotidien, notamment pour soulager certaines de mes angoisses. Le point noir est que la sage-femme que j'ai trouvée pratiquant cette approche était certes très proche de mon domicile et très gentille mais surtout très "speed" et débutant dans la pratique et moi-même je ne me suis pas sentie très à l'aise et ai eu des difficultés à m'investir dans les quelques séances que j'ai faites.
J'ai donc "laissé tomber" cette approche et je suis retournée voir mon amie-sage-femme, un peu plus loin de chez moi mais toujours douce, à l'écoute, et avec qui je papote volontiers. Celle-ci ayant suivi en plus une formation en yoga pré-natal, je suis donc une préparation à la naissance sur fond de yoga, qui sera complétée par l'indispensable (pour moi du moins, pour gérer au mieux les contractions) cours sur la respiration, lors duquel je serai accompagnée par NiouzDad (puisque ma SF consulte depuis peu 1 samedi sur 2), qui est mon coach efficace sur ma respiration lors des contractions.

 

 

Reste plus à mon amie-sage-femme qu'à se former à l'haptonomie d'ici ma prochaine grossesse

 

 

20130610.jpg

 


Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article

Babidji 10/06/2013 19:31

mon dieu que tu es mince (on se comprend hein ? pas du bide ;) ) et je t'admire car déjà pour n°2 j en'ai pas fait de prépa à l'accouchement ... par contre j'ai aussi fait de la piscine, cours
respi, expulsion et travail en théorique pour apprendre ce qui se passe exactement comme ds un cours de bio et ma foi c'était très intéressant, les 2 seuls où l'Homme est venu ! c'était bien :-)

NiouzMum 07/07/2013 00:19



moi c'est que j'en ressentais le besoin ... ça me rassurait en qq sorte !