Etre Mère #11

Publié le par NiouzMum

 

20120725.jpg

 

 

 

C'est parfois avoir envie d'aller loin, très loin ...
Quand pour la énième fois, après une journée extra, amusante, reposante et relaxante, tout le bénéfice de ce moment passé tous ensemble est foutu en l'air en 5 minutes à peine passé le pas de la porte de la maison (ou dès le chemin du retour) : enfants qui chouinent pour un rien, qui pleurent, qui crient, le grand qui veut faire pipi mais pas sur les toilettes car il aurait préféré le caniveau, le petit qui se fait dessus dans l'entrée car on ne lui a pas remis de couche après la plage, et tout le monde se met à crier sur tout le monde, chacun s'énerve et ça dégénère : les affaires volent, les portes claquent.

Dans ces cas-là j'ai envie d'être d'autant plus loin que je me rends compte de mes propres limites, que je sais quelle devrait être la "bonne" attitude à adopter pour désamorcer la situation et passer à autre chose mais où j'en suis tout bonnement incapable, où j'ai l'impression de m'enliser et d'alimenter ainsi le "conflit". Je me ronge et culpabilise de l'état dans lequel ça me met qui fait en plus perdurer la crise.
Dans ces moments-là je n'ai qu'une envie : m'isoler, être seule, me mettre dans une bulle pour décompresser et que personne ne vienne me voir, ne me parle, ne me touche ... le temps que ça passe. Pourtant ce n'est jamais le cas et, comme on continue de me solliciter, ça entretient ma colère dont j'ai bien du mal à me défaire.

 

 

 

C'est parfois avoir envie d'aller loin, très loin ...
Quand ils crient comme des putois parce qu'ils veulent le même livre, tirant chacun de son côté, se mordant, se poussant, se griffant toujours dans les hurlements ...
Mais c'est avoir envie de revenir vite, très vite ...
Quand ils ont enfin trouvé un compromis et qu'ils s'installent dans le canapé, l'un contre l'autre et les bras qui s'emmêlent : "toi tu tournes les pages et moi je te lis l'histoire"

 

 

 

C'est parfois avoir envie d'aller loin, très loin ...
Quand tu deviens hystérique parce que le petit a vidé entièrement les 8 tiroirs de la commode. Pour la 2ème fois de la journée. La 5eme de la semaine. Après avoir aussi vidé les valises que tu étais en train de préparer.
Mais c'est avoir envie de revenir vite, très vite ...
Quand ledit diablotin, devant ta colère et tes cris, ouvre grand les bras et te dit "cayin maman" et qu'il te serre fort fort fort en te tapotant l'omoplate quand tu vas t'y blottir.

 

 

 

C'était mon Etre Mère pour Babidji ...

 

 

etremere-logo

 


Publié dans Etre Mère

Commenter cet article

Isabelle dans les étoiles 28/07/2012 09:55

C'est vrai qu'en ayant deux enfants les choses doivent être parfois nerveusement pesantes. Mais depuis que je te lis j'ai bien pris la mesure de ton amour pour eux et je me dis que sans tes deux
diablotins tu serais bien perdue ;)

NiouzMum 29/07/2012 00:40

Oui oui c'est certain !
Mais heureusement que j'arrive à traduire et laisser transparaître tout l'amour que j'ai pour eux car j'ai parfois l'impression de beaucoup (trop) râler ;)

Mère Lacunaire 26/07/2012 13:27

Heu, on dirait moi !! Enfin, parfois (rarement, trop rarement à mon goût) j'arrive à me calmer et à me dire que crier plus fort qu'eux n'est pas la solution, mais comme toi si je pouvais être seule
dans ma bulle à ce moment-là ce serait l'idéal !

NiouzMum 26/07/2012 14:44

Je me le dis aussi mais n'arrive pas souvent non plus à l'appliquer ;)

maman est occupée 25/07/2012 14:33

Je pratique le cri primaire, je passe pour une folle mais ça me fait un bien fou !

NiouzMum 26/07/2012 01:32

Jamais testé car j'ai déjà l'impression de passer mes journées à crier. Ceci dit il faudrait que j'essaie, peut être que ça m'aiderait à me "zenifier". Mais il faudrait que je m'isole des enfants, qui ont peur quand je crie très fort (et puis comme je leur demande de ne pas crier)(mais en fait je crois qu'il faudrait que je les autorise à crier)(c'est définitif : les voisins vont VRAIMENT nous prendre pour des fous !!!)