Esprit de Noël es-tu là ? [Être Mère #20]

Publié le par NiouzMum

 

 

Lors d'une discussion avec une étudiante de ma promo lorsque j'étais à la fac, elle nous avait expliqué que ses parents ne lui avaient jamais fait croire au Père Noël lorsqu'elle était petite et qu'elle les en remerciait.

Je me souviens que sur le moment j'avais trouvé ça très triste ... Triste que des parents "refusent" ce "plaisir" là à leurs enfants sous prétexte de ne pas vouloir leur mentir.

 

Je me souviens que petite j'ai moi-même cru au Père Noël et qu'apprendre ensuite sa non-existence ne m'a pas traumatisée plus que ça, je crois-même que j'ai été heureuse les années suivantes d'être "dans le secret".

 

Après il y a beaucoup d'enjeux aussi, et notamment économiques, et il ne faudrait pas que les enfants pensent que, sous-prétexte que c'est le gros barbu qui offre, ils peuvent se permettre de demander la lune et de sur-consommer.

 

 

 

Tout ça pour dire que depuis j'ai eu des enfants ...

et j'ai aussi, accessoirement, lu des blogs ...

Dont certains l'an dernier (me demande pas lesquels je serais bien incapable de retrouver les billets en question) ont alimenté ce fameux débat "pour ou contre faire croire au Père Noël à ses enfants ?" (d'ailleurs avant de les lire justement je croyais que la fille de ma promo et ses parents étaient un cas unique et que Personne ne laissait son enfant ne pas croire au Père Noël)


Et ça m'a fait réfléchir ...

Parce que des 2 côtés les arguments étaient construits et se valaient ...

Parce que Oui suite à la lecture de certains billets j'ai compris qu'on puisse ne pas vouloir faire croire au Père Noël à ses enfants ... Mais Oui aussi je me dis que quand même c'est dommage de ne pas leur offrir cette part de rêve et de magie ...

 

 

L'an dernier, après en avoir discuté avec NiouzDad, nous avions décidé de ne pas "pousser" MiniLui (Zébulon était alors trop petit) à croire que le Père Noël existait ... mais c'était sans compter sur notre entourage qui lui a rabattu les oreilles avec ça (bon, nous avions notre part de responsabilité là-dessus puisqu'on n'avait pas bien dû communiquer notre point de vue ;p)

 

Cette année en revanche, il en entend parler à l'école, il a lu des livres sur le sujet, même son frère reconnaît maintenant ce gros barbu, ... et même s'il ne nous a pas encore demandé par où il déposerait les cadeaux puisqu'on n'a pas de cheminée je pense que ça lui dit bien de se laisser bercer ...

 

 

Du coup je pense qu'on va continuer à entrer dans le jeu mais sans le mener nous-même, à laisser entendre aux NiouKids qu'il y a un Père Noël dans l'imaginaire mais sans leur faire croire qu'il n'y en a qu'un et qu'il existe vraiment, que c'est comme d'autres jolies histoires d'animaux qui parlent, de fantômes et de lutins ...


 

Je n'arrive plus à être catégorique ni dans un sens ni dans l'autre ...

J'ai envie de leur faire partager ce rêve et cette magie mais pas qu'ils se sentent abusés et trahis ...

 

 

Être Mère (pour Babidji), c'est aussi se poser des questions qu'on n'aurait jamais imaginé se poser !

 

 

etremere-logo

 

Publié dans Etre Mère

Commenter cet article

Mamko 30/03/2013 11:01

J'ai comme toi longuement réfléchi au sujet. J'ai choisi de dire la vérité à notre Petit Bonhomme, que le Père-Noël était une belle histoire, comme les fées ou les dessins animés. Et et de
transmettre la magie de Noël sur d'autres sujets: décorer la maison, préparer des sablés, fabriquer des cadeaux, écouter des chansons de Noël, partager ces plaisirs avec ses proches.
Ce qui est drôle, c'est qu'il a enregistré l'info, puis m'a demandé par où le Père-Noël allait passer vu qu'on n'a pas de cheminée! Il n'en est pas à une contradiction près: il a peur des monstres,
même s'il sait qu'ils n'existent pas.
Quant au rapport aux autres enfants, ça n'a pas posé de problème avec son cousin, pour qui les cadeaux sont apportés par le petit Jésus. On a simplement expliqué que chacun avait ses croyances.

NiouzMum 02/04/2013 10:10



Oui voilà, l'important au final c'est de "sentir" un peu ce qu'ils sont prêts à vivre, à entendre et de s'adapter ...


 



A la mère si 05/12/2012 15:13

Je te suis complètement ! Ne pas être catégorique ni dans un sens, ni dans l'autre c'est ce que nous faisons et ce qui me parait le plus adapté.Plume croit au père noël, elle en parle, les enfants
à l'école en parlent et je ne me verrais pas lui dire à 3 ans qu'il n'existe pas. Elle serait capable de le répéter à ses copains et gâcher cette magie. Les parents seraient vraiment en droit de
m'en vouloir !
Et puis je trouve que c'est une très jolie histoire, j'ai adoré y croire, même que la dernière année (vers 7 ans), j'essayais de me persuadais qu'il existait vraiment malgré toutes les incohérences
que j'avais observé (du genre 2 pères noël qui se croisent dans la rue, les costumes en vente au supermarché du coin...).
Il y a juste une chose qui comme toi m'a gênée cette année: Expliquer que le père noël ne pourrait pas tout lui apporter, même si elle a fait une jolie lettre très très complète (un peu trop même
!). Parce que la lettre au père noël ça peux vraiment faire commande et consommation facile pour des enfants parfois.

A bientôt !

NiouzMum 06/12/2012 10:35

Je vois qu'on a la même vision et le même ressenti ...
Difficile de leur expliquer qu'il ne pourra tout apporter ... Pour l'instant ils ont émis des souhaits oralement (et se souviennent desquels plusieurs semaines ensuite ...) donc on a pioché dedans pour donner des idées au reste de la famille mais MiniLui m'a reclamé de rédiger une lettre hier et il va falloir le freiner ...
C'est un apprentissage comme un autre au fond qui fait partie de l'éducation qu'on veut leur donner et des valeurs qu'on souhaite leur transmettre ...

amalise 05/12/2012 10:51

Je t'avoue que je ne me suis jamais posé la question, et pourtant nous avons des amis qui sont complètement opposés à l'idée de faire croire à ces "sornettes". Le Père Noël, la petite souris, ils
ne veulent pas en entendre parler. Moi je me souviens quand j'étais petite de l'excitation qui régnait pendant cette période, notre envie de voir le Père Noël à tout prix, au point que nous nous
relevions pour nous cacher sous la table (avec mes cousines). Nous n'en avons pas parlé plus que ça à Loulou, mais l'école a fait tout le travail pour nous, et du coup impossible d'en réchapper.
Mais je suis contente de voir ses yeux briller quand on parle des cadeaux bien sûr, mais aussi de la vie du Père Noël tout là bas au Pôle Nord, les rennes, les lutins, toutes ces choses un peu
fantastiques. Sa Nounou et son mari sont des fanas de décorations, ils sont une crèche qui fait 2 mètres de haut (véridique!) et commencent à poser les décorations extérieures en septembre (ils les
allument le 8/12). Il faut voir comme les enfants adorent ça, c'est un truc de dingue! Bref, pardon pour ce long laïus, mais en résumé je dirais que je suis contente que mon fils croie au Père
Noël, il aura bien le temps de grandir et d'avoir les pieds sur terre. Un peu de rêve ne fait de mal à personne, et on en profite aussi par procuration ... Bises.

NiouzMum 06/12/2012 10:31

Tu n'as pas à t'excuser pour ce "long laïus" (qui fait plaisir et) qui traduit bien le "pourquoi ça me plaît qu'ils y croient finalement" ... On ressent le bonheur partager qu'est le fait de perpétuer cette tradition ! Merci !