Le Dilemme

Publié le par NiouzMum


Si à une époque je suis beaucoup sortie et ai eu une vie sociale plutôt bien remplie, je suis quelqu'un d'assez solitaire qui aime bien avoir ses moments isolée car je suis vite "saoulée" par les gens.
À ce titre, et forte de mauvaises expériences, je ne suis pas du genre à passer des vacances avec des amis, un week end par-ci par-là avec des vraiment-très-proches mais ça reste limité.

Cependant il y a mes amis-de-la-campagne-paumée-encore-plus-paumée-qu-avant : une amie-qui-m'est-très-chère, son compagnon et une autre de leurs amies.
Et forcément, comme ils ne sont pas tout près, quand j'allais les voir pendant ma longue période de célibat (avant de rencontrer NiouzDad, quoi), c'était au minimum pour un week end, voire même pour aller passer 1 semaine de vacances chez eux. Jamais déçue par ces séjours, toujours une excellente entente et de bonnes parties de rigolade, de merveilleux souvenirs en somme !
Et puis les enfants ont commencé à arriver chez eux, un couple s'est défait (celui de l'autre amie), un autre s'est formé (NiouzDad et moi), les familles se sont agrandies et la vie fait que l'on se voit moins souvent.

Il faut dire aussi que NiouzDad et moi sommes très fusionnels ...
Depuis que nous nous sommes rencontrés nous passons tout notre temps libre (hors boulot, donc) ensemble : quand on sort c'est tous les 2, pour aller faire les courses, se balader, ... Et rares sont les moments où ça n'est pas le cas ormis sa séance de sport hebdo et quelques fois seulement ces derniers mois, où j'ai vraiment eu besoin d'être seule et où il est donc sorti promener les enfants notamment.
Ce besoin d'être toujours ensemble date du début de notre relation lorsque nous vivions à plus de 800km l'un de l'autre et que dès qu'on se retrouvait on voulait passer un maximum de temps ensemble, et depuis c'est resté.

Je sais que ça parait étrange pour la plupart des gens, qui ont besoin de passer du temps avec d'autres personnes et sans leur conjoint mais nous c'est notre mode de fonctionnement et pour ma part je profite moins si NiouzDad n'est pas avec moi (avec nous maintenant), les événements sont fades s'ils ne sont pas vécus avec lui, je ne me sens pas complète ni totalement moi-même s'il n'est pas là pour les partager.

Mais l'autre jour nous étions donc chez nos amis qui, au cours de la conversation, ont proposé que j'aille durant l'été passer quelques jours voire 1 semaine chez eux avec les enfants, lorsque leur maison sera totalement aménagée.
Cette invitation m'a enchantée dans la mesure où ce sont des gens que j'apprécie énormément et que je regrette de ne pas voir plus souvent,
où on s'entend vraiment super bien et qu'on a plus ou moins la même façon d'appréhender l'éducation des enfants tout en respectant mutuellement les différences incontournables que l'on peut y voir (on n'est pas des clones non plus),
où ils viennent de s'installer dans un endroit de rêve, avec un grand jardin extra pour les enfants,
où justement mes enfants pourraient profiter des leurs et créer des liens plus forts,
et où cette invitation arrive à point nommé à un moment où j'en ai ras-la-casquette de notre environnement citadin de merde, où je sature et ai de plus en plus de mal à faire des choses seule avec les enfants à cause de mes angoisses.

Bref, par tous ces arguments je serais plus que tentée d'accepter et d'aller squatter quelques temps chez eux, je sais que ça nous ferait beaucoup de bien aux enfants et à moi ...
Mais ça voudrait dire "abandonner" NiouzDad à son "triste" sort de travailleur et passer beaucoup trop de temps (à mon goût, au sien et à celui des enfants) sans lui, loin de lui ; car si la journée ça ne changerait pas grand chose à nos semaines habituelles où on ne le voit pas quand il est au boulot, le soir on ne le verrait pas et je sais d'ores et déjà que du coup je savourerais moins les soirées passées là-bas, avec mes amis, car le manque de NiouzDad serait trop fort.

Je suis donc face à ce dilemme, qui n'en est plus réellement un puisqu'au final je sais que je n'irai pas sans NiouzDad, mais "j'abandonne" l'idée avec un petit pincement au cœur tout de même ...


Publié de mon téléPomme

Commenter cet article

Pascale, Eléa et Faustine 15/07/2012 16:34

Je me retrouve beaucoup dans ce que tu décris. J'ai moi aussi décliné des séjours chez des amis parce que je les aurais passés sans Lui. Et j'ai moi aussi un côté "sauvage" qui fait que j'ai besoin
d'avoir mes moments de solitude.

NiouzMum 15/07/2012 17:16



Vraiment ça me rassure de voir que je ne suis pas la seule ... Quand j'en parle un peu autour de moi "IRL" j'ai parfois l'impression d'être totalement incomprise ... Merci ;)



Isabelledanslesetoiles 13/07/2012 22:31

C'est une bien jolie déclaration à NiouzDad ;)
Pour ma part, je n'ai jamais eu de période de célibat très longue car en raison d'une enfance compliquée je crains plus que tout l'abandon et le sentiment de pas être aimée. Par contre au sein même
de ma relation je suis très indépendante. J'ai l'habitude de me suffire (oui je sais c'est contradictoire), ce qui fait que je pense que je pourrais partir sans la Plume sachant que je le
retrouverai en pleine forme. Et pourtant je l'aime!

NiouzMum 15/07/2012 00:41

Merci ;)
Après on fonctionne comme ça nous et je ne remets pas du tout en cause l'amour que des conjoints moins fusionnels que nous se portent l'un à l'autre ...
Par contre mon célibat passé n'était pas réellement choisi mais plutôt subit ^^
Tu m'as l'air d'avoir vécu des choses pas faciles dans ton enfance, et j'en admire d'autant plus la façon dont tu t'occupes de ta Sucrette ...

maman est occupée 13/07/2012 15:09

Je comprends ton point de vue et ce que tu ressens : il faut dire que je Papa est occupé et moi sommes un couple très fusionnel.

Je culpabiliserais aussi si je devais passer des vacances loin de lui, en sachant qu'il n'y serait pas.

NiouzMum 15/07/2012 00:33

Ça me rassure un peu de ne pas être la seule comme ça ;p
Ceci dit, moi qui suis la reine de la culpabilisation là ce ne serait réellement pas de la culpabilité (pour une fois !) d'être en vacances et pas lui mais bien un manque ressenti ...

FoxyMama 13/07/2012 14:28

C'est beau ce que tu dis : les moments passés sans ton amoureux sont fades :)

NiouzMum 15/07/2012 00:30

Beau je ne sais pas, c'est juste mon ressenti ;)